Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 18:58

Une petite trentaine de coureurs d'ESPRIT TRAIL ANJOU a envahi la station aqueuse de VOLVIC pour s'essayer aux différents Trails du Vulcain les 1 et 2/03/2014. Comme personne ne se dévoue pour écrire une nouvelle page d'histoire sportive sur notre Blog préféré... et bien je me sacrifie comme Jack pour sauver Rose dans le TITANIC ! Ne me remerciez pas ! Si quand même un peu mais avant la lecture de ce compte-rendu parce qu'après...

Voici donc mon C.R. loufoque, tout en images, plus people que Voici, plus trash que Public, plus hard que Newlook, plus gore que Closer... Attention, certaines images peuvent choquer : rangez les mioches dans les placards ou envoyez les jouer sur l'autoroute !

CR-Volvic-1.jpg

CR-Volvic-2.jpg

CR-Volvic-3.jpg

CR-Volvic-4.jpg

CR-Volvic-5.jpg

CR-Volvic-6.jpg

CR-Volvic-7.jpg

CR-Volvic-8.jpg

CR-Volvic-9.jpg

CR-Volvic-10-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 21:17

TOUS FINISHERS!!!

 

10003995_10203273379346186_762619150_n.jpg

1782169_10202588174619131_2013125703_n.jpg   1902781_10203273523749796_699299971_n.jpg

1621726_10203273595631593_1613975562_n.jpg

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Reportages
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 12:41
Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans L'asso
commenter cet article
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 14:17

  telechargement.jpg

 

Devenu un des 1ers RDV annuel avec la montagne pour moi depuis quelques années, la Trail de Vulcain sera cette année la première véritable grosse destination de groupe pour Esprit Trail Anjou.

 

En effet, après une difficile année de négiociation avec la SNSF, la ligne TGV Angers-Volvic semble opérationnelle ce qui nous permet de débarquer sur place à quelques uns...après certainement le traditionnel petit arrêt puipi à l'aire des Volcans d'Auvergne!!!

 

Si on tient compte des malheureux forfaits de dernière minute, c'est quand même 29 coureurs et coureuses d'ETA qui, metteront les baskets sur place, 6 coureurs "guest", 6 conjointes, 2 accompagnateurs/photographes et 9 enfants prêts à balancer des boules de neige (attendue) sur les coureurs non habillés en bleu...

 

4 hébergements dont 2 réquisisionnés pour organiser LES pasta partie, attention l'Anjou arrive et le drapeau ETA devrait flotter haut dans le palais des sports de Volvic...Oui, Oui...

 

 

terredexception-vulcain_311.jpg DSC04870.JPG

Après les conditions de course de folie de l'année dernière où nous avions avec Titi du lutter avec des hauteurs de neige rarement atteintes sur une épreuve Trail et un soleil énorme, les organisateurs qui avaient été brieffé sur le danger de reconduire telles conditions ont fait les choses bien car point de neige cette année sur les parcours, remplacée par de la boue...bien moins dangereuse, et bien entendu un temps pluvieux d'annoncé (d'un autre côté Nico P figure parmi les engagés donc rien d'étonnant... )

P1080492-copie-1 terredexception-vulcain_429.jpg 

 

 

Puy de la Nugère, Puy de Louchardière avec sa terrible côte de 200mD+ en 500m, le cratère du volcan de Lemptegy avec son ravito, le passage au sommet du Puy de Dôme sur l'Ultra, la montée du Puy de Gouttes, le Puy de la Coquille et enfin de passage au Château de la Tounoël...Autant de difficultés qu'il faudra savoir absorber avant l'arrivée au sein du complexe des sports de Volvic...

Après une bonne prépa de groupe pour la plupart d'entre eux, voici une petite présentation des engagés sur les différentes courses du WE par ordre d'apparition dans le sas de départ:

 

terredexception-vulcain_10.jpg

 

Le SAMEDI:

-Certainement quelques enfants pressés de se dégourdir les jambes sur le Trailou en début d'AM...

 

-Sur le Volvic Nature et ses 12km pour 400mD+: Cricri et Olivier feront son entrée en lice car il s'agit de la 1ère épreuve de leur "challenge"...Ils risquent d'entendre sur ce bref parcours "quelques" encouragements (hurlements?) de la part de la meute "d'ETistes" fraichement débarqués en Auvergne...petite pression???

 

 

Le DIMANCHE:

 

- Sur l'Ultra, ses 81km et 3000mD+ et son départ matinal, il ne devait y en avoir qu'un et il est bien là au RDV, Mr Denis, un habitué des parcours allongés (très) on va dire...

 

-Sur la Volvic Source et Volcans et ses 21km pour 700mD+: on prend les mêrmes et on recommence, cette fois ci épaulés par Jérôme, Fred, Laurent G et Manon

-Sur le Marathon et ses 42km pour 1700mD+, alors là c'est un peu la course de l'asso ETA. On aura pas les oreillettes mais on essaiera de se placer dans les bonnes échappées un peu façon tour de France et on devrait voir du "bleu" à l'avant du peloton au moins en traversant Volvic.

On remet le couvert avec Titi mais cette fois ci accompagnés de Manu, Cyril, Florian G, Stéphane, Michel, Fabrice, Christophe P, Philippe, Pascal, Mathieu et Damien LT, Virg B, Louis, FH, Anthony, François, Laurent V, Christophe LB, Olivier et Nico P (celui par qui les nuages...avec flocons... risquent d'arriver...)

 

Tous FINISHERS???

P1080508

 

Nico R

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Demandez le programme!
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 20:33

2 épreuves locales ce WE...et des coureurs d'ETA sur ces courses...

 

images--1-.jpg

Sur le 31km, il n'avait pas attendu de rejoindre ETA pour courir vite et longtemps...Yoahnn P remporte la course en 1h56'.

1609667_3961761259282_724822463_n.jpg 1618574_10202538921147825_212488309_n.jpg

 

Sur la même épreuve,Richard M finit 13ème en 2h15' Matthieu termine 21ème en 2h21'.

1975129_10202538926227952_109834875_n.jpg  1970843_10202538903907394_1817841865_n.jpg 

 

 

Sur le 14km, Richard L termine 21ème en 51', Yohann 26ème en 56',  Florian H et Patricia ensemble aux 112ème et 113ème places en 1h04', Manon 152ème en 1h07', Laurence MP 388ème en 1h24"...pendant que Stéphane auraité ét aperçu à proximité du panneau "Andard centre", préférant renoncer à une possible remontée...

Coup de chapeau spécial à Patricia et Manon respectivement 4ème et 6ème féminines sur le 14km

1901653_10202538923507884_1119156292_n.jpg  1509071_10202538931268078_379466514_n.jpg1002658_10202538936228202_900057735_n.jpg  1798148_10203189820014694_1712754969_n.jpg

 

 

 

 

images.jpg

 

Aperçus entre autre  Renaud, qui termine 135ème accompagné par Cédric B 312ème...

 

1897956_751790348165420_1906547855_n.jpg

 

 

 

telechargement--1--copie-1.jpg

Cédric sur le 54km termine 104ème en 6h07'

 

 

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Résultats
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 11:37

X trail 2014

 

Tragi-comédie en deux actes (et 23 km)

Représentation à guichets fermés le dimanche 16 février 2014

Hippodrome de Saint Jean de Monts

 

 

J-2 : arrivée de la compagnie, installation et montage du décor

 

Déchargement en soirée du matériel scénique pour l’installation de la compagnie durant cette résidence vendéenne de deux jours. Le stress commence à monter : nous ferons salle comble dimanche ! (896 comédiens et figurants sur les 10 et 23 km)

 

photo-copie-1.JPG

 

Rien n’a été oublié dans les loges pour que le spectacle puisse se dérouler dans de bonnes conditions : tenue et accessoires des comédiens, catering, maquillage, voire effets spéciaux (Hydraminov+champagne) !

 

 photo (3)photo (1)photo (2)

(cherchez les intrus sur la table)

 

En coulisse, ça s’active pour que l’intendance soit au top (des huîtres, des mogettes et du jambon de Vendée au repas de récup’ d’après course…, l’avantage de courir en zone côtière!).

photo--10-.JPG

 

J-1 : répétition générale

 

Petit footing/trotting de 20 min pour filage de la première scène au milieu de la forêt de pins. Je connais bien mon texte, suis bien reposée et parfaitement en jambe ce qui augure une belle représentation pour la première du lendemain.

 

photo--4-.JPG

 

La mer est démontée sous un temps maussade, mais le metteur en scène nous promet une belle et chaude lumière pour le jour J.

 

 

Jour J : la première !

 

 

Lever de rideau à 9h30 sous un soleil radieux après plus de 400 comédiens sur scène. Les premiers rôles ont été distribués et il faut jouer des coudes au départ pour se placer en avant scène.

 

Acte I : boucle de 13 km

Le rythme est soutenu mais je parviens à me caler confortablement en ligne droite à l’abord du front de mer de Saint Jean de Monts avec une vue dégagée sur l’océan. Un des techniciens de spectacle bénévole habitué de la famille (tonton Raymond) nous ouvre la voie vers les sentiers forestiers après cette entrée en matière iodée. Le décor change et ce sont les pins et les genêts qui servent à présent d’arrière plan avec de bonnes odeurs d’ambiance. Le terrain est souple et varié au niveau du dénivelé, sur lequel les comédiens glissent avec fluidité. Les gambettes tournent bien, le public est ravi et applaudit chaleureusement les rôles féminins: « allez les filles ! ». 50 premières minutes de bonheur, de sourires, de comédie légère !

 

Acte II : boucle de 10 km

 

Je zappe l’entracte/ravito enchaînant directement ce deuxième acte d’une intensité dramatique plus marquée (de belles côtes dans le sable…). Le suspens s’intensifie au fur et à mesure que le peloton se disloque après une portion plutôt roulante parmi les dunes. Je joue au chat et à la souris avec une probable triathlète qui ne lâche rien non plus dans les montagnes russes de la pinède. Les moments d’émotion sont bien présents et font frémir l’assistance : chutes sur scène, arrêts brusques ou retour à la marche dans les montées. Je ne me laisse pas perturber dans mon rôle et déroule mon jeu avec conviction. Je frôle tout de même la glissade/roulade dans une racine au kilomètre 17, heureusement sans gravité.

DSC02936

Les 5 derniers kilomètres et la scène finale sont annoncés, mon énergie commence pourtant à décroître malgré les apports de la boisson énergétique et le moelleux aux amandes difficilement englouti. Les tirades les plus délicates sont derrière moi et l’afflux soudain de spectateurs au sortir de la forêt me donne alors un sursaut salvateur. Le fan club familial a sorti de jolies banderoles qui redonnent du courage pour voler vers le final et le « standing-ovation » !

 

photo--9-.JPG   photo--6-.JPG 

 

Durée : 2h13

Mise en scène : Vendée triathlon

Décors : Société hippique de Saint Jean de Monts

Costumes et accessoires : Endurance shop

 

Avec dans le rôle de :

-la traileuse novice ETA: Agathe Hilairet

-le mari manager sportif : Grégory Hilairet

-le beau-frère caméraman/reporter : Sylvain Hilairet

-le bénévole : tonton Raymond

-les membres du fan club : Ginoux et Sylvain Hilairet, Christian Broutin et Anne-Marie, Sacha et Cléo, Perrine et Etienne.

 

 photo--7-.JPG   photo--8-.JPG

 

Avec le soutien d’Esprit trail Anjou et de ses membres, les pharmaciennes de la Place Lafayette.

 

 

Agathe

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Reportages
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 12:00

ETA logoA

Et un, et deux et trois.....et soixante quatre...Oui, oui 64 "Etistes" en 2014!!!

 Chiffre sympa pour une asso qui pratique, entre autre, le Trail en montagne...   

      telechargement--1-.jpg

 

 

 

Petite présentation des nouveaux...et nouvelles de l'asso...avant d'entamer une quinzaine spéciale "Trail de Vulcain"

 

telechargement--2-.jpg

Pour la recette ETA version 2014...

Prenez 3 Cédric (Q, B et G)... ajoutez y 4 "chalonnais" licenciés au COS, Laurence et Stéphane puis Yohan et Véronique... remuez et incorporez 2 copines qui "galopais" déjà, Agathe et Claire puis soupoudrez avec 2 Richard (L et M) Traileurs de l'USAC, rectifiez l'assaisonnement (et la mixité...) avec  Patricia, Manon et Stéphanie...reste plus qu'à servir chaud accompagné de Laurent et Loïc...

 

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Les Membres
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 21:32

 

ETA logoA

 

2014-8286.JPG 

Une semaine après l'épopée en côtes d'armor, retour gagnant en Bretagne pour Michel et Cricri pour participer au Trail de Plouhinnec sur le 22km...Cricri gagne la course féminine accompagnée de son poisson pilote de Michel (38 et 39èmes places au scrach)

Sur la même course, Aude termine 8ème féminine.

The photos... et

 

telechargement--4-.jpg  telechargement--3-.jpg

 

En Vendée au X Trail de St Jean de Mont, Agathe pour son 1er 26km termine 2ème féminine (8ème au scratch). Olivier P en habitué de l'épreuve termine 44ème.

DSC02936.JPG DSC02630.JPG

 

 

Pour de nombreux autres...dernière grosse séance d'entraînement en vue du Trail de Vulcain à J-15 jours...

bravo à tous...

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Résultats
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 10:38

20140214_112411.jpg

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Team ETA
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 21:02

Avant ce 4ème épisode, revivez la trilogie d'Antoine sur le Glazig, replongez-vous dans le volume1, volume2 et volume3

 

Récit de mon 4ème trail Glazig...

  

Ca fait 4 fois qu'on vient. Peut-être à cause de la mer, des Saint-Jacques, du concept "course de nuit + grande course du matin", de cette ambiance "week-end improbable" en dehors de toute période de vacances, entre copains, loin de la machine à laver et autres plaisirs quotidiens.

On se lasse pas. Le décor est le même mais pourtant pas une fois ça a été pareil. Pas une fois le même état de forme, le même scénario de course, les mêmes amis mais toujours ce même plaisir de franchir la ligne et saluer la générosité des bénévoles (300 personnes de ce village tourné vers la mer) de cette place forte du trail en France.

Mercredi soir, je me sentais fort (prêt à tous les scénarios, les lacets qui explosent, les kms en trop) On pense à cette course depuis longtemps. L'envie de se prouver que la forme est revenue. Que l'on reste le même malgré les années, malgré les pépins physiques ou difficulté à s'entrainer. Mon objectif : rester devant Thomas qui était à 1 min derrière moi l'année dernière et m'avait écrasé de sa classe et de ses 40 ans au marathon de la Rochelle pour son anniversaire.

Cette belle motivation envolée à l'annonce de l'organisation : annulation de la course du soir. Annulation de cete course qui fatigue les coureurs rapides et permet aux laborieux comme moi de revenir le lendemain un peu sur eux. Supprimer les prélimnaires modifie le rapport comme le savent les gentlemen. Dès lors la motivation n'est plus du tout de faire un "classement", juste profiter du week-end et en profiter pour préparer la suite.

photo (1)On arrive avec Virginie (du Team "esprit trail anjou" et accessoirement belle de mon coeur) dans l'auuberge espagnole de Thomas vers 17h. Un rassemblement de trailers (j'entend par là : amateur de boue, de bière, de nature et de nature humaine) s'est formé là. Des collègues de l'ADEME (Benjamin pour sa seconde édition, Sandra et Hubert pour leur premier vrai trail), un habitant de Beaulieu, institeur et organisateur de course (Xavier) et des pompiers (Aurélien, Samuel, Freddy, Julien, Renaud). Une belle équipe qui nous permet immédiatement de mettre à la bonne place cette course : une occasion de partager le plaisir d'être face à soi avec d'autres et de louer de si beaux terrains de jeux.

 

18h. Nous sommes 4 à considérer que l'annulation de la course nocturne n'a rien à voir avec une interdiction de courir. Ne pas aller courir pour découvrir la mer, les vagues écrasées contre les digues, la pluie glacée qui flagelle le visage et le vent qui te fait courir à la manière de la Tour de Pise, ce serait comme avouer que l'on court que s'il y a un classement, une reconnaissance... Alors qu'on n'est pas du tout comme ça ! ;)

On fait 13 km. A 2 km près on en sortait même pas mouillé. Heureusement dans les 2 derniers on a vu ce que c'était qu'une tempête. Et heureusement ça n'a duré que 2 km. Du grand n'importe quoi. Pourquoi ils ont pas interdit d'aller courir. Et qu'est ce qui faisaient les pompiers ? Les chaussures remplies d'eau, on épate ou fait rire (j'imagine un peu les 2) nos camarades en essayant de leur faire croire que c'est la sueur.

 

Je vous passe la soirée (c'est une expression qui vous permet d'aller au paragraphe suivant ou directement sur le site de l'organisation si vous voulez connaître que les résultats), la tarte de Xavier, tellement bonne que je croyais que c'était sa femme qui l'avait faite, les pâtes, le régime sans pâtes mais avec saucisson et bière de Freddy et la branlée à la belote que Samuel et moi on a mis aux autres (on épargnera à Thomas et Benjamin de balancer leur nom) dès lors que c'est nous qui avons compté les points.

 

7h, Gatosport maison, épingles, mauvaise foi sur les ronflements, "c'est quand qu'on part ?" "Comment on revient ?", "j'ai mal au ventre". "Elles sont où mes chaussures ?" "Si on échangeait nos dossards" "tu mets quoi dans ton bidon ?" "Elle est bizarre ta tête..."

Ca y est on y est. 1 min d'applaudissement pour la jeune fille de 18 ans en Goellette l'année dernière et au paradis cette année. Tous les bénévoles la connaissaient et connaissent les parents présents quelque part sur ce départ.

Le soleil est là, une belle journée commence. Que des sourires sur les visages... Ca change des années avec la pluie.

Départ tranquille. Personnellement j'ai déjeuné trop tard et j'ai un problème au niveau du ventre que mon amour (non réciproque) de la poésie m'empêche de décrire. Je suis à la trace Thomas (sans rapport avec l'allusion d'avant). On file vers la plage. On force pas ( par rapport à nos prodigieuses capacités bien sûr : 11, 12 km/h) mais malgré tout je vais être obligé de m'arrêter laissant Thomas seul contre tous... Binic, je m'effondre dans les toilettes publiques. ...

...

...

...

J'en ressors finalement. Ca va mieux... Le passage sur le sable, le soleil se lève grillant l'horizon. Les yeux dans les yeux je me concentre sur l'instant unique.

1920357_613384705377643_415076711_n.jpg

Thomas est loin mais je sais que je vais finir sans problème. C'est juste que je vais pas vite.

Samuel me passe, Aurélien et Julien sont devant et même Xavier me trépasse. Ca me fait du bien malgré tout, j'essaie de le coller. D'habitude, je le suis facilement, en plus comme il est très bavard, ça me distrait.

On franchit les premiers rochers et montagnes russes ensemble. Ca commence à revenir. Gentiment je finis par le distancer. Je passe Samuel qui court bien plus léger que doit l'imaginer sa balance. Je continue à accélérer encore un peu pour finir par rejoindre de nouveau Thomas qui prétendra m'avoir attendu.

Ensemble on va finir la course. De 25 à 35, c'est le passage des braves. Soit on cale parce qu'on est encore loin, soit on trouve les ressources pour faire la différence avec ceux qui cherchent encore. A 2 c'est plus facile et on passe alors des places 170 à 120. Les 5 derniers sont longs. 

photo.jpg

J'ai un genouillite aigue avec une belle ampoulade. Thomas est tout cuit. Heureusement, la première féminine est à nos côtés et son cerveau (enfin je suppose) est bien irrigué. Il raconte 2 blagues pour 1 pas devant un public conquis livrant son émoi au rythme des pentes.

Ca y est on arrive. On commence à imaginer la haie d'honneur pour la championne ou autre manière de faire un minimum le spectacle pour des coureurs de milieu de classement. Mais sans trop savoir pourquoi, j'ai tellement mal au genou que j'accélère, me retourne, Thomas suit pas. Plus le courage de m'arrêter... Je lui prends finalement 5 places : 122ème et lui 127.

 

Finalement c'est très bien ainsi. Ca me permet de conclure que je garde encore un peu d'avance sur un coureur de 40 ans et tous les espoirs me sont permis pour les prochaines courses...

1507001 613411005375013 1981575982 n

Antoine

Repost 0
Published by Esprit Trail Anjou - dans Reportages
commenter cet article

Présentation

  • : Esprit Trail Anjou
  • Esprit Trail Anjou
  • : Association Angevine de Trail et d'Ultra-fond.
  • Contact

AUTRES PARTENAIRES

            La Ferme de Paula

          bd

          téléchargement-copie-2

Nous suivre sur Facebook

 

                untitled-copie-5

CALENDRIER 2015 (réservé aux membres ETA)

telechargement-copie-6.jpg

CHARTE ETA

DSCN2698

Trombinoscope


nicoETA sur ComBoost

Revue de presse

P1020673 cricri article Article ETA Ouest France mars 2013     

  P1050839 photo (2)

 536954 191443931029309 597403188 n  1149035 193374980836204 2106260673 n

Angers mag Info mars 2013

Nicolas au Brésil (1) P1100255

62475 545730895519131 251986081 n 20140214 112411

  Angers mag Info fév 2014

Le Courrier de l'Ouest 2 avril 201410341418_679053498810229_4423088605168141784_n.jpg

Trails à faire en Anjou

bnr

 

 

 images-copie-3

 

 

telechargement-copie-1.jpg